Conférences et ateliers

Conférences et ateliers à la carte

Lysanne partage ses connaissances et ses outils pour aider les entreprises, les individus et les écoles à développer des comportements et des attitudes favorisant le bien-être psychologique, la santé physique, la performance et le dépassement de soi. Elle aide les entreprises à optimiser leur capital humain.

  • Dispensés aux exécutifs et employés d’entreprises
  • Dispensés aux professionnels de la santé
  • Dispensés dans les écoles
  • Dispensés en format sensibilisation (1 ou 2 heures)
  • Dispensés en format d’intégration des apprentissages
  • 3 heures, à la journée, à la semaine, aux mois, selon les besoins

Thèmes couverts (non exhaustifs)

  • Comment le stress inévitable affecte notre santé physique et comment bien vivre avec lui
  • Comment on gère l’anxiété, la déprime ou le mal-être diffus
  • Comment optimiser bien-être psychologique, santé et performance
  • Comment trouver l’équilibre soi-travail-famille
  • Comment trouver et maintenir la motivation
  • Comment adopter une attitude saine
  • Comment développer de saines habitudes de vie…et les maintenir
  • Comment développer des stratégies pour maximiser notre potentiel
  • Comment mieux communiquer au travail et dans la vie
  • Comment gérer le trop plein, surtout quand il est inévitable et hors de notre contrôle
  • Comment arrêter les 1001 pensées stressantes
  • Comment prévenir les rechutes
  • Comment on fait pour devenir des adultes sains
  • Comment motiver nos patients à prendre soin d’eux (motivation)
  • Comment mieux communiquer pour optimiser nos interventions avec nos patients
  • Comment intégrer les Trois petits pas et favoriser le dépassement de soi
  • Le marathon de l’Everest: mon histoire comme véhicule pour outiller l’auditoire à  favoriser leur propre dépassement de soi (très motivant pour les  congrès puisqu’elle vise autant à inspirer qu’à s’outiller pour se dépasser dans nos vies)

Fondements théoriques

  • Part du principe que la santé se retrouve dans un certain équilibre entre le corps et le cerveau (Mind-Body medicine et Modèle biopsychosocial du stress et de la maladie)
  • Utilise les théories de changement de comportement (comportementales, cognitives, stades de changement, entrevue motivationnelle, pleine conscience)
  • S’inspire des données probantes mais aussi de son jugement clinique
  • Vise la formation mais aussi l’intégration d’outils d’apprentissage
  • Partage dynamique, positif et concret


Quelques faits à considérer pour les entreprises:
Saviez-vous qu’au Canada:

  • Les compagnies qui investissent 1 dollars en santé bien-être ont un retour d’investissement de 2.6 dollars
  • 50% des personnes indiquent que leur milieu de travail est une source majeure de stress (Enquête canadienne sur la santé mentale (2002)
  • L’impact économique annuel des problèmes de santé psychologique au travail est estimé à 14,4 milliards de dollars (Stephens et Joubert, 2001)
  • Les coûts directs et indirects d’absentéisme totalisent 17% de la masse salariale (Watson Wyatt Worldwide, 2001)
  • Les interventions psychologiques ont démontré leur efficacité non seulement dans le traitement de la dépression et de l’anxiété, mais aussi pour améliorer les habitudes de vie, la performance et la motivation au travail (The Economics of well-being, Harvard Business Review, 2012)
  • 66% des adultes sont obèses (NHANES, 2003) et un enfant sur 4 fait de l’embonpoint (CDC, 2006), plus d’un adulte sur 4 est inactif (CDC, 2006) et cela entraine un impact certain sur la santé du travailleur.
  • La plupart des maladies cardiovasculaires et plusieurs cancers pourraient être prévenus par l’adoption de comportements de santé
  • L’enseignement et la formation de comportements de santé prévient et retarde le développement et la progression de la maladie et il réduit l’absentéisme
  • Les programmes de prévention peuvent retarder le développement de maladies chroniques, augmentent la productivité et contribuent à réduire les coûts de santé

Dans un article du cahier Affaires publié dans La Presse et intitulé Épuisement professionnel : Le « fléau de l’heure » pour les entreprises on y écrit ceci

La firme Ipsos Reid dévoilait les résultats d’un sondage confirmant la nécessité d’encadrer et détecter les cas d’épuisement professionnel (burn-out) et de dépressions en milieu de travail.

  • Plus d’un employé sur cinq dit souffrir de dépression actuellement et 16% des répondants admettent avoir déjà souffert d’un épisode de dépression.
  • Le pourcentage de diagnostic lié à la maladie mentale est de plus en plus important. Il est passé de 30 à 40% de 1996 à 2012.
  • Il y a 15 ans, 30% des absences étaient liées à la maladie mentale. Aujourd’hui, le pourcentage se situe entre 50 et 60%.
  • La maladie mentale est le fléau de l’heure pour les organisations en Amérique du Nord
  • Plus de 80% des gestionnaires pensent qu’ils doivent intervenir auprès d’un employé présentant des symptômes de dépression et le tiers ont été formés sur la détresse psychologique, mais trop peu encore seraient bien outillés pour faire face à une telle situation.
  • On explique ce fléau en partie par les exigences de la vie professionnelle quisont de plus en plus fortes et qu’elles mettent les salariés sous pression.

(Isabelle Massé, Cahier Affaires, 15 octobre 2012)

Pour avoir Lysanne comme conférencière
au sein de votre organisation, cliquez ici

Lysanne Goyer

Les commentaires sont fermés.